zénana


zénana

zénana [ zenana ] n. m.
• 1812; mot hindi, d'o. persane
1Appartement des femmes, chez les musulmans de l'Inde.
2(1892) Étoffe cloquée employée pour les vêtements d'intérieur.

zénana nom féminin (mot d'origine hindī) Étoffe cloquée, de soie ou de coton, utilisée pour robes d'intérieur, peignoirs, etc.

⇒ZÉNANA, subst. masc.
A. — [En Inde, au Pakistan et au Bangladesh] Appartement des femmes dans les habitations des riches musulmans. (Dict. XIXe et XXe s.). Synon. harem.
B. — TEXT. Étoffe cloquée de soie ou de coton, utilisée pour la confection des robes de chambre, peignoirs, etc. Rodier donnera des noms à ses tissus. C'est ainsi qu'en 1890 il nommera « zénana » une de ses créations. Ce mot qui venait des Indes (où il veut dire « harem ») a passé ainsi en français (Jardin des modes, mars 1951, p. 30).
Prononc.:[zenana]. Étymol. et Hist. 1. 1812 « appartement des femmes musulmanes, en Inde » (JOUY, Hermite, t. 2, p. 306); 2. 1892 « étoffe cloquée employée pour les vêtements d'intérieur » (La Mode prat., t. 1, p. 348). 1 mot hindi, d'orig. persane; cf. angl. zenana att. au sens 1 en 1761 et au sens 2 en 1900 (v. NED). Le tissu, créé par Rodier en 1890, aurait été nommé ainsi p. réf. à l'intimité du harem (v. H. PIERROT, La Belle histoire des tissus de la couture ds Jardin des modes, mars 1951, p. 30). Bbg. COLIN Mots exot. 1986, p. 198. — QUEM. DDL t. 16.

zénana [zenana] n. m.
ÉTYM. 1812, in T. L. F.; mot hindi, d'orig. persane.
1 (1876). Appartement des femmes, chez les musulmans de l'Inde.REM. On trouve la graphie zenanah :
0 Les règles du zenanah (harem) sont si strictes, les préjugés si enracinés, que les dames veuves elles-mêmes n'osent que rarement s'affranchir du purdah (rideau) : c'est, dans l'Inde, le mot usuel pour désigner la vie du harem.
Le Tour du monde 1870-1871,t. II, p. 235.
2 (1909, in D. D. L.). Étoffe cloquée de soie ou de coton employée pour les vêtements d'intérieur. || Un peignoir en zénana. || « Un dessus-de-lit en zénana carminé » (Jeanne Cordelier, la Passagère, p. 321).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • zenana — ZENANÁ, zenanale, s.f. Ţesătură cu urzeală de mătase şi băteală de bumbac sau de vigonie, pe o parte lucioasă şi pe cealaltă scămoşată, utilizată la confecţionarea unor obiecte de îmbrăcăminte pentru femei. [var.: zananá s.f.] – Din fr. zénana.… …   Dicționar Român

  • Zenana — (Persian: زنانه, Urdu: زنانہ, Hindi: ज़नाना) refers to the part of a house in South Asian countries such as India and Pakistan reserved for the women of the household. The Zenana is the apartments of an Eastern house in which the women of the… …   Wikipedia

  • Zenana — e*na na, n. [Hind. zen[=a]na, zan[=a]na, fr. Per. zan[=a]na, fr. zan woman; akin to E. queen.] The part of a dwelling appropriated to women. [India] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Zenana — Zenana, in Indien so v.w. Harem …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Zenana — Zenāna (Senana, pers.), die von Frauen bewohnte Abteilung eines ind. Hauses; dann auch s.v.w. Frau …   Kleines Konversations-Lexikon

  • zenana — zenána ž DEFINICIJA etnol. dio kuće (u Indiji i Iranu) u kojem su izdvojene žene koje pripadaju porodici ETIMOLOGIJA hind. ← perz.: ženski ← zan: žena …   Hrvatski jezični portal

  • zenana — [ze nä′nə] [Hindi zanāna < Pers < zan, woman, akin to Gr gynē, woman: see GYNO ] in India and Iran, the part of the house reserved for women …   English World dictionary

  • Zenana — Harem Pour les articles homonymes, voir Harem (homonymie). Un harem (arabe : حريم [ḥarīm], « harem » ou « gynécée ») désigne à la fois la suite de femmes (concubines ou simples « beautés ») qui entouraient un… …   Wikipédia en Français

  • Zenana — El zenana o zanana, en persa, hace referencia a la parte de la casa reservada para las mujeres y su séquito en países como la India o Pakistán; por extensión, se usa para referirse a un grupo de mujeres o una habitación donde se reúnen aunque no… …   Wikipedia Español

  • zenana — noun /zəˈnɑːnə/ a) A harem on the Indian subcontinent, a part of the house reserved for high caste women; a system of segregating women into harems. Depend upon it, Solomon would never have built altars to Ashtaroth and all those ladies with… …   Wiktionary